Quand Patrimoine rime avec solidarité

A l’occasion des journées européennes du Patrimoine des 14 et 15 septembre dernier, la propriété Erymanthe a ouvert ses portes à deux reprises. Ce sont au total près de deux cent personnes qui

sont venues visiter le lieu. Par son exposition au-dessus de la vieille ville de Draguignan, la propriété d’Erymanthe est vue et connue des habitants. Beaucoup de Dracénois rêvaient de l’approcher d’un peu plus près, de connaître l’histoire de ce lieu. Mireille Chauvin, qui est la donatrice de la propriété et qui réside sur place, a raconté l’histoire de cette maison vieille de 200 ans. Les visiteurs ont eu le loisir de monter sur le haut de la propriété d’où l’on domine toute la ville. De là, Régis Fabre, historien et ancien conservateur du musée de la ville, a raconté l’histoire de la ville, de ces premiers habitants jusqu’à nos jours. Et cela a été aussi l’occasion pour Marie-Do et Ludovic de Lalaubie de présenter les éléments essentiels du projet d’Éco-Hameau Solidaire. Des personnes se sont montrées intéressées, certaines allant jusqu’à offrir des services.

Écrire commentaire

Commentaires : 2
  • #1

    heude (mardi, 05 novembre 2013 20:20)

    Bravo bons projet bon vent ,,,,,,,
    nos chemins se rencontreront certainement par Le bénévolat d'Habitat et Humanisme
    Que peut faire un Savoyard pour s'inclure dans ce projet ????
    Amitié
    Jean Heude

  • #2

    Lievain isako (mardi, 05 novembre 2013 21:43)

    Bon projet pour lequel nous parions sur une réussite totale