27 juillet 2014 : Les premières familles arrivent en vacances à Erymanthe

 

Pouvoir partir en vacances, rompre avec son quotidien, vivre de nouvelles expériences… c’est un besoin pour chacun et particulièrement quand le quotidien est lourd. C’est pour cela que le Secours Catholique du Var a proposé à des familles de la région toulonnaise de venir passer une semaine de vacances sous tente à Erymanthe. Pour ce premier séjour d’une semaine, deux familles ont accepté la proposition… et les conditions un peu rudimentaires de l’accueil : dormir sous tente (une première expérience pour tous !...), des douches solaires sous les arbres… Cuisiner, faire la vaisselle ensemble, jouer, se balader… petits et grands sont aussi partis à la découverte de la région : visite d’un moulin à huile, d’un élevage de chèvres, baignades dans les gorges de Pennafort… et surtout rencontre avec de nouveaux amis : une équipe de cinq grands Scouts et Guides de France de Chambéry étaient là pour aider à l’animation, des membres de l’équipe locale du Secours catholique et de la Fraternité Saint Laurent sont venus aussi passer du temps avec les familles. De beaux moments partagés. (voir les photos)

Lire la suite : le témoignage d'Aurore, 17 ans, compagnon chez les Scouts et Guide de France en Savoie.

Cinq nouvelles familles sont attendues pour la semaine du 17 août

Témoignage d'Aurore, 17 ans, compagnon chez les Scouts et Guide de France en Savoie.
"Le bonheur dans les relations que nous créons"
Le secours catholique est à l’initiative d’un projet de « vacances solidaires » permettant à des familles de partir en vacances dans un lieu près de leur domicile mais tout de même dépaysant. Deux familles ont répondu à la proposition pour la semaine du 27 juillet au 3 aout, nous étions donc 16 à camper dans une propriété en bordure de Draguignan. Il y avait une famille arménienne vivant en France depuis seulement un an ainsi qu’une famille dont les deux parents étaient d’origine maghrébine. Cinq jeunes d’une équipe de scouts et guides de France campait avec les familles pour assurer l’animation de la semaine et plusieurs membres du secours catholique assuraient l’organisation. Malgré les différences de langues et de cultures, de très fortes amitiés se sont créées entre tous les âges. Entre la découverte de la fabrication de l’huile d’olive, une visite à la ferme qui a enchantée les enfants, une après-midi passée au parc aventure et plusieurs moments de détente et de baignade, nous avons pu apprendre l’arménien, l’arabe et même enseigner le français à certains. Nous avons aussi accueilli parmi nous des personnes qui venaient à la journée pour participer aux activités, afin qu’un maximum de personnes ai l’occasion de découvrir par soi-même que le bonheur ne se trouvait pas dans le confort d’une habitation mais dans les relations que nous créons simplement grâce à une ouverture d’esprit. Cette semaine restera un très bon souvenir pour chacun d’entre nous, ainsi qu’une motivation pour aller vers les autres dans toutes les situations que nous rencontrerons dorénavant.

Écrire commentaire

Commentaires : 0