17 au 24 août 2014 : 2ème séjour de Vacances Ensemble

Témoignage de Lou, 20 ans, volontaire civique au Secours Catholique du Var
"Le goût de la solidarité

Je suis de ceux qui pensent que dans la vie, il y a des rencontres que l'on choisit de faire, et d'autres auxquelles on ne s'attend pas ...
La semaine dernière, j'ai vécu une expérience qui m'a démontrée que même dans chaque contact prévu, il y a de la surprise, de l'inattendu, et pour ma part, c'est ce qui les a tous rendu exceptionnels.
Grâce à mon service civique au Secours Catholique, je mets peu à peu en vigueur les valeurs et principes que je prône depuis déjà assez longtemps. À ce jour, je n'ai pu vivre qu'une seule semaine de cette aventure qui va durer une année, et je commence déjà à craindre de ne pas la voir passer si elle file aussi vite que la semaine qui s'est déjà écoulée. Il est vrai que lorsque l'on fait des choses qui nous tiennent à cœur, les heures paraissent aller à une vitesse folle.
Au cours des sept derniers jours, j'ai pu ressentir un petit peu de ce qu'était la véritable solidarité. Celle qui passe par l'acceptation de l'autre et de ses potentielles différences.
Je dois bien reconnaître que la mixité des cultures présentes lors de ce séjour camping, aurait pu être un frein au bon déroulement quotidien, mais bien au contraire, ce que je retiendrai avant tout de ma première semaine de volontariat, est que la diversité, l'hétérogénéité, est ce qu'il y a de plus bénéfique à l'être humain. Laisser l'autre être lui-même, avec ses traditions, l'éducation qu'il a reçu, et ses habitudes, c'est aussi se permettre d'être soi-même. Respecter son prochain dans son entièreté, même si au premier abord il n'est qu'un inconnu, c'est aussi l'occasion de faire et de se faire l'un des plus beaux cadeaux que ce Monde puisse offrir : LE PARTAGE ... LE MÉLANGE ...

Pour conclure, je tiens à remercier ceux qui m'ont permis de vivre et d'écrire le commencement de jolie histoire, que s'apprête à être mon volontariat civique. Je souhaite également à tous ceux qui me liront d'avoir la chance, ne serait-ce qu'une fois dans une vie, de donner sans être dans l'attente d'une quelconque reconnaissance, et malgré ça, de se voir être nourri du bonheur que peut contenir un sourire.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Isako Lievain (mercredi, 24 septembre 2014 10:06)

    Joli témoignage qui résume bien ce que nous avons vécu ensemble. Belle expérience à souhaiter aux autres pour qu'ils découvrent toute la richesse qu'il y a dans la rencontre de l'autre