Seul, on va plus vite ; ensemble, on va plus loin

De fin novembre à début janvier, Clémence est venue partager la vie des habitants du Hameau et prêter main forte à l'équipe qui anime. Voici son témoignage : 

C’est Carole, une habitante du hameau, qui m’accueille à la sortie du train. A peine le temps de découvrir les premières images du Hameau que Titi, Nouara et d'autres habitants


viennent me saluer et m’accueillir en tant que nouvelle voisine pour les prochaines semaines. Beaucoup de prénoms à retenir mais déjà je peux contempler la diversité et la beauté des visages qui composent le Hameau.

Carole et Titi participent activement aux matinées/journées chantiers qui ont lieu plusieurs fois par semaine, et m’invitent à les y rejoindre. Pascalou et Jacques sont aussi assidus à la participation de ces travaux qui entretiennent et aménagent le hameau. Toute cette fabuleuse équipe, rejointe de temps en temps par d’autres habitants et bénévoles, transforme la dalle de béton initiale en un beau poulailler 5 étoiles, sous le coaching bienveillant de Ludovic. L’occasion d’apprendre à manier les outils et entrainer mon sens logique ! D’autres jours, nous nous réchauffons en creusant des trous pour y planter arbres fruitiers et autres plantes, ou encore réaménagons en terrasses une partie du jardin partagé avec l’aide de l’association Partager la Terre.  A d’autres moments, je rejoins les activités de la « cueillette solidaire ». En pleine saison des olives, nous nous adonnons à sa cueillette puis à la mise en bouteille de l’huile après un passage au moulin voisin. Dans les deux cas, il faut faire preuve d’agilité ! Jonathan me rejoint  sur la cueillette des arbouses, que nous transformons en confiture le lendemain. J’apprends aussi à faire le sirop de romarin et de thym. Ces activités réalisées au vert et dans la bonne humeur, sont à chaque fois l’occasion de partager des moments plus privilégiés avec l’un ou l’autre habitant.

Le téléphone sonne, papy voudrait qu’on l’accompagne faire ses courses. Le RDV est donné au lendemain : une main qui pousse le fauteuil, l’autre le chariot… On rigole bien ! Ce moment est aussi une bonne occasion pour Papy de ramener discrètement une feuille d’ananas ou de clémentine à bouturer ! Après les courses, vient donc le temps du jardinage pendant lequel Papy transmet toute sa passion et ses connaissances.

Dans les moments plus calmes, j’apprécie occuper l’espace collectif et je suis très vite rejointe par quelques habitants. Nous improvisons alors un jeu de carte ou philosophons. Le ton est parfois grave, parfois électrique ou fatigué, parfois léger, souvent joyeux

Samedi matin, en revenant du marché, Laurent m’interpelle en ouvrant ses volets. Il m’invite à monter prendre le café et visiter son logement. L’après-midi, nous partons en rando avec Jonathan, Titi et Anais : un beau moment partagé pour découvrir la région.  Je finis la journée en m’asseyant sur la placette, et croise Patrick. L’occasion d’échanger quelques mots et faire davantage connaissance.

Il est difficile de mettre des mots sur cette expérience au hameau, qui se vit plus que se raconte. Je garde au fond du coeur de belles images de solidarité entre voisins, de beaux échanges intergénérationnels. Je garde ces visages fatigués par des histoires de vie difficiles qui s’illuminent par les sourires échangés.

Au hameau, nous sortons de l’anonymat de l’espace public. Au hameau, on est salué par son prénom, on se demande avec sincérité des nouvelles, on s’invite, on se taquine, on se soutient, on s’entraide, on partage.  Le hameau est un trésor où l’on fait l’expérience que « seul on va plus vite, ensemble on va plus loin ». Le hameau est une mine d’or où l’on réinvente l’accueil et l’accompagnement social dans un profond souci d’humanité.  En m’ouvrant leur porte et leur cœur, les habitants, bénévoles et salariés du hameau m’ont confirmé que rompre l’isolement permet un cercle vertueux dont il faut absolument se saisir dans la construction du monde de demain.

Écrire commentaire

Commentaires: 2
  • #1

    Rey Suzanne (vendredi, 15 janvier 2021 10:39)

    Merci a vous tous de partager tous ces merveilleux moments c'est cela. Le monde du partage chapeau a vous et je vous souhaite une annee riche de belles rencontres. Bises a vous tous ZAZA

  • #2

    Claire Cabanal (dimanche, 17 janvier 2021 14:21)

    Merci d'avoir partagé ce beau témoignage.
    Belle année à vous tous